Les productions du huitième jour

Qui sommes-nous ?

Mission de l'entreprise

Les productions du huitième jour est une jeune maison de production sans but lucratif. 

Créée pour soutenir la réalisation de Du plomb dans l’aile, son but est de permettre à des projets artistiques de passer du tiroir à la scène. Dans un monde où la culture est de plus en plus une industrie, nous voulons créer un espace où les artistes pourront s’exprimer librement.

Nos productions

DU PLOMB DANS L'AILE est notre première création.

Vous pouvez participer à son émergence  en vous joignant à l’équipe, en aimant notre page Facebook/plombdanslaile, en s'inscrivant à notre infolettre ou bien en faisant un don à Productions du huitième jour.

Membres du C.A.

Pierre Ménard

Yan Sicard

Marie-Chantal Gosselin

DU PLOMB DANS L'AILE

SYNOPSIS

Il est 19 h dans la salle commune de l’aile psychiatrique. C’est l’heure d’écouter les émissions de télévision. Pour Albert, Germaine, Jean-Marc, Rose et Viola, c’est leur moment d’évasion, leur seule porte de sortie. 

Mais ce soir, la télévision ne fonctionne pas. L’évasion fait place à l’invasion et ce qu’ils fuient remonte à la surface. La blessure qui les a fait interner s’ouvre et laisse échapper un cri. Le cri d’un être déchiré, suivi du silence d’une société. Comment affronteront-ils les démons qui les hantent ?


Entre le rire et les larmes, ce spectacle nous fait voyager à l'intérieur de ces personnages qui ont perdu leur santé mentale à cause de la maladie sociale.

ÉVÉNEMENTS À VENIR

TÉMOIGNAGES

Comédie musicale avec paroles pertinentes et percutantes.

 Que se passe-t-il un soir que la télévision ne fonctionne pas dans la salle commune dans un institut psychiatrique? C'est ce que nous explique cette pièce musicale. J'ai adoré la musique, les paroles et l'interprétation. Longue vie à cette oeuvre surprenante et super bonne qui pourrait devenir une oeuvre phare au Québec dans le domaine des comédies musicales de catégorie B soit qui ne bénéficie pas de budget colossal.

-Denis Brodeur, 

ATUVU.ca

  

Bravo à toutes et tous. Un doux mélange de "folies", de vérité et de tendresse...Le tout bercé par une musique live. À voir absolument.

-Pascal Delorme

Page facebook Du plomb dans l'aile - Comédie musicale


Je viens de voir la dernière représentation (23 mai). Excellent spectacle. Il faut que cette création puisse vivre encore longtemps puisque son sujet est intemporel.

-Marie-France Parizeau, 

Page facebook Du plomb dans l'aile - Comédie musicale


Un gros WOW à toute l’équipe !!!

Une superbe soirée pour nous hier !!
Une comédie musicale vraiment touchante et tellement d’actualité...
Difficile de ne pas aimer et de ne pas être touché par les personnages.... Les paroles, la musique...... Une pièce qui porte à réfléchir !! Merci pour ces beaux moments 

-Isabelle Bertrand, 

Page facebook Du plomb dans l'aile - Comédie musicale


J’ai passé une superbe soirée! Du plomb dans l’aile une comédie musicale interprétée par des acteurs amateurs plein de talent, de belles voix.
Des textes touchants écrits par mon amis Pierre Ménard, musique composée par Yan Sicard.
Un spectacle que j’ai beaucoup aimé, bravo à vous tous!

-Josée Lavoie, 

Page facebook Du plomb dans l'aile - Comédie musicale


Bravo à toute l’équipe ! Nous avons passé une superbe soirée. Très beau texte, très touchant, sensible, avec une touche d’humour. Bravo encore !

-Louise Desjardins, 

Page facebook Du plomb dans l'aile - Comédie musicale

FORFAIT SPECTACLE CLÉ EN MAIN

Vous aimeriez produire, co-produire ou simplement offrir notre spectacle à un groupe. Contactez-nous info@huitiemejour.ca

MOT DE L'AUTEUR ET DU COMPOSITEUR

MOT DE L’AUTEUR

La première mouture de ce spectacle a été écrite entre 2003 et 2005, quelques minutes avant qu’Internet ne bouscule notre rapport à la télévision avec ses réseaux sociaux et ses plateformes

d’écoute en continu.


Rappelons-nous de cette époque pas si lointaine où le rendez-vous télévisuel était communautaire. Ce temps où la conversation du matin portait sur les épisodes de la veille.  C’est dans cet esprit communautaire que nos personnages se réunissent autour de la télévision de la salle commune de l’aile psychiatrique. Tradition quotidienne où cette « fenêtre sur le monde » laisse entrer un peu d’air frais dans leur univers écrasant. Mais ce soir, un drame se produit qui viendra bouleverser leur vie et réveiller la douleur qui hante leur demeure.


Ce texte a pris plus de 10 ans à trouver un compositeur assez audacieux pour le mettre en musique. Yan Sicard a relevé ce défi avec coeur et brio.


L’histoire se déroule donc en 2004, une année où les télés (pseudo) réalités telles Star Académie, Loft Story et Occupation double squattent les plages horaires du petit écran. Une époque où Virginie était notre pain quotidien, et les lignes ouvertes, notre exutoire social. (Quoi ? C’est encore le cas... ?)


Est-ce que ce spectacle parle de la maladie mentale ? Non, pas tout à fait. Il explore les blessures de la vie, souvent causées par un univers social dur ou indifférent. Il aborde la fuite chimique ou virtuelle, la nécessité d’apaisement, la recherche du bien-être…


Est-ce que ce spectacle parle de la télévision ? Non, pas tout à fait. Il explore notre rapport personnel et social à cet objet qui, de « fenêtre sur le monde » est devenu ce miroir de Blanche-Neige qui ne cesse de nous rappeler que nous sommes les plus beaux et les plus fins, malgré les horreurs qui nous entourent et dont on ne nous parle pas. Télévision, opium du peuple ?


Est-ce que ce spectacle parle de nous ? Non, pas tout à fait. Une chose est sûre il parle de moi, car mes blessures font partie de moi, ma volonté d’un bien-être est un moteur dans ma vie et la télévision, je ne peux pas vivre sans elle.


Est-ce que ce spectacle parle de vous ? Je ne sais pas. Mais je souhaite qu’il vous parle, qu’il vous interpelle pour que notre société soit moins sale et plus commune.


Est-ce que ce spectacle s’est fait tout seul ? Oh que non ! Merci donc à Yan pour ta musique et ta passion. Merci à Marie-Chantal, pour ton travail de l’ombre qui a fait jaillir la lumière, merci à Alain, Chantal, Kathleen, Sabrina et Yves qui avez fait passer ces personnages de la tête à la scène. Merci à Alexandre, Gabrielle et Rivo pour votre soutien plus que musical. Merci à Simon, Fanie, Naïmé, Noëlla et Kim pour tout ce travail professionnel qui fait d’une idée, une réalité. Merci pour votre engagement dans ce projet. Et, pourquoi pas, merci à moi-même, car je l’ai bien mérité.


Enfin, merci à vous tous et toutes de votre présence et de votre  encouragement. La culture est

un bien commun, merci de la soutenir.


— Pierre Ménard, auteur et metteur en scène.



MOT DU COMPOSITEUR

Ce qui n’était qu’un rêve se réalise enfin!


C’est avec un immense plaisir  qu’aujourd’hui nous vous présentons les fruits de plusieurs années d’efforts et de persévérance. Le projet Du plomb dans l’aile, c’est pour moi un cadeau de la vie.

La chance que j’espérais. Dès le début, la magie était au rendez-vous. L’inspiration me venait au fur et à mesure que je lisais les textes de Pierre et cette fluidité s’est poursuivie tout au long de notre parcours.


Je tiens à remercier les comédiens et comédiennes qui, par leur implication et leur dévouement, se sont dépassés en se sortant de leur zone de confort, car aucun d’entre nous n'avait l’expérience

d’un tel projet. Merci aussi aux musiciens qui, par leur immense talent, ont enrichi mes mélodies et les

font briller.


Merci à ma famille, Marie-Chantal, Yanie et Matisse qui, pendant plus d’un an et demi, ont été surexposés aux chansons qui résonnaient partout dans notre maison et qui, malgré tout le temps que j’y ai mis, m’ont toujours encouragé et soutenu dans ce processus. Merci à tous nos commanditaires qui ont cru en nous, en investissant dans notre projet.


Et finalement, merci à vous, cher public et amis d’être ici avec nous pour partager ce moment ensemble !


— Yan Sicard, compositeur

S'inscrire

Inscrivez-vous pour en savoir plus sur nos événements.

Contact

Envoyez-nous un email !

Les productions du huitième jour

8678 Rue Romain, Laval, Quebec H7A 3K7,