Un spectacle à votre service

Résumé de la pièce

Une comédie musicale où le rire et le drame se mélangent pour toucher le public.

En savoir plus

Les créateurs du spectacle

Découvrez l'auteur et le compositeur de cette comédie musicale.

En savoir plus

Ce dont parle la pièce

Une histoire sensible, des personnages blessés, une espérance semée.

En savoir plus

Des questions que vous vous posez probablement

Pourquoi acheter ce spectacle?

Il ne laisse personne indifférent.

En savoir plus

Combien coûte le spectacle?

Différents prix selon vos besoins et vos objectifs.

En savoir plus

Où puis-je avoir plus d'informations?

Des liens pour nous voir, nous entendre et nous écrire.

En savoir plus

Du plomb dans l’aile, une comédie musicale à votre service

Résumé de la pièce

  

Il est 19 h dans la salle commune de l’aile psychiatrique. C’est l’heure d’écouter les programmes de télévision. Pour Germaine, Albert, Jean-Marc, Rose et Viola, c’est leur moment d’évasion, leur seule porte de sortie.


Mais ce soir, la télévision ne fonctionne pas. L’évasion fait place à l’invasion et ce qu’ils fuient remonte à la surface. La blessure qui les a fait interner s’ouvre et laisse échapper un cri. Le cri d’un être déchiré, suivi du silence d’une société. Comment affronteront-ils les démons qui les hantent ? Ces personnages ont vécu la dépression, le viol, l'oppression, l'abandon, la guerre. À travers leurs chansons, ils nous parlent de leur histoire, mais aussi de leur volonté de vivre et d'exister.

Les créateurs du spectacle

Yan Sicard, compositeur, a une longue expérience dans le milieu de la chanson. Membre du groupe Saüd et les Fous du Roy de 1993 à 1998, il est aujourd'hui chanteur et parolier du groupe Les Recyclers.


Pierre Ménard, auteur, a participé à plusieurs projets de scène comme acteur ou metteur en scène. En 2003, il a écrit Deum Quaerens, un opéra baroque dont la musique est signée Jacques R. Giroux et joué sur la scène du Théâtre National à Montréal. Le texte de Du plomb dans l’aile s’inspire de ses observations comme organisateur communautaire dans des organismes jeunesse.

Les paramètres du spectacle

Du plomb dans l’aile est une pièce de théâtre entièrement chantée. Elle dure environ 80 minutes sans entracte et peut être jouée dans un théâtre comme dans une salle communautaire. Sa scénographie de limite à quelques meubles et une porte.

Ce dont parle la pièce

L'histoire dans un hôpital psychiatrique. Elle se veut un reflet de blessures humaines présentes dans la société, et qui sont une source de souffrance pour bien des gens. Ce sont ces blessures et ces souffrances qui ont mené nos personnages à poser des gestes extrêmes qui les ont conduits à l’hôpital.

Les personnages et les blessures qui les ont menés à l’hôpital

Germaine, une femme de 70 ans, ostracisée toute sa vie par un mari abuseur. Placée et abandonnée par ses enfants au HLM. Souffrant de solitude, elle y a mis le feu pour leur rappeler qu’elle existe.


Viola, une jeune femme qui, à l’âge de 16 ans, a été agressée par son petit ami de l’époque. Une expérience qui devait être belle et qui a tourné au cauchemar. Elle vit avec la peur d’être écrasée et a fait une tentative de suicide.


Albert a été général de l’armée canadienne en mission de paix. Il a assisté impuissant à des massacres qui l’ont marqué à vie. Toxicomanie et tentative de suicide l’ont amené à l’hôpital. (Ce personnage est directement inspiré de Roméo Dallaire).


Rose vit une dysphorie de genre. Elle est une femme dans un corps d’homme. Incomprise et rejetée par sa mère qui la traitait de folle et plus encore, elle a fini par commettre l’irréparable et assassiner sa mère.


Jean-Marc a connu des jours meilleurs. Père de famille surchargé de travail, il a fini par tomber en dépression entraînant avec lui les membres de sa famille. Il s’est retrouvé itinérant. Sa vie bascule complètement lorsqu’il apprend que son fils a été assassiné dans un règlement de compte. Il tente de se suicider. 

Un spectacle tout en émotions

Entre le rire et les larmes, ce spectacle nous fait voyager à l'intérieur de ces personnages qui ont perdu leur santé mentale à cause de la maladie sociale. À travers les différents moments de la pièce, les personnages expriment leur douleur, leur recherche, leur volonté de résister, leur espérance. Vers la fin de la pièce, un des personnages, Jean-Marc, submergé par sa douleur, se suicide. (La mise en scène est subtile et non-offensante. L’acte de suicide est suggéré par le nœud dans un foulard que le personnage fait en sortant de scène.)


Ce suicide entraîne une réflexion des acteurs et actrices. Ils sont interpelés et réfléchissent sur la nécessité de trouver des alternatives. L’essentiel du message se veut une prise de conscience que la souffrance intérieure peut mener à des gestes irréparables, mais que la solidarité humaine, la compassion, la patience… sont une partie de la solution à la détresse.

Des réponses à vous questions

Pourquoi acheter Du plomb dans l’aile?

À la suite du spectacle, nous avons reçu deux types de commentaires qui nous ont profondément interpelés.


Des personne qui avaient séjourné en institut psychiatrique nous ont partagé que le spectacle leur avait fait du bien, qu’elles s’étaient reconnues à travers les personnages et leurs souffrances et qu’elles se sentaient comprises.


Certaines personnes qui ont moins été en contact avec des gens souffrant de problèmes de santé mentale ont trouvé le spectacle dur et dérangeant. Elles ont été interpellées par une réalité qui ne les avait jamais confrontées.


De plus, l’ensemble des spectateurs et spectatrices nous ont partagé que le texte avec son écriture stylisée servi sur une musique douce et accessible permettait au message d’être accueilli par le public au-delà de la dureté de certains propos. 


Du plomb dans l’aile peut donc vous servir de déclencheur pour une discussion, d’outil de sensibilisation ou de spectacle bénéfice grand public.

Combien coûte le spectacle?

Les prix varient selon vos besoins et vos objectifs.


Version "Salle communautaire"


Idéale pour les petits groupes, maximum 30 personnes, afin de sensibiliser un public ou susciter une discussion.


Une représentation: 1250$. Représentations supplémentaires consécutives: 850$ par représentation.

  

La version « Salle communautaire » nécessite un espace scène (plancher ou surélevé) d’au moins 16pi de large par 10pi de profond.



Version "Théâtre sans orchestre"


Une représentation: 1900$

Représentations supplémentaires consécutives: 1400$ par représentation.



Version "Théâtre avec orchestre"


Une représentation: 2800$

Représentations supplémentaires consécutives: 2200$ par représentation.



À noter


Les versions "Théâtre" sont idéales comme activité de financement et de sensibilisation.


La location du théâtre est au frais de l’acheteur. Les Productions du huitième jour peut faire les démarches de location pour l’acheteur moyennant certains frais.

Pour plus d'informations

Vous trouverez plus d'informations sur notre page Facebook, notre chaîne Youtube, ou en nous écrivant à info@huitiemejour.ca.



Vous pouvez aussi télécharger la version PDF de notre document de présentation au lien suivant. Documents.